Qu'est que la défiscalisation et une niche fiscale ?

La réduction d'impôt est possible par de nombreuses choses. On peut penser à l'évasion fiscale où la fraude mais il existe aussi beaucoup de moyens légaux très intéressants. C'est ce qu'on appelle la défiscalisation ou encore une niche fiscale. Il s'agit de deux mots qui désignent la même chose. Dans ce site nous allons parler de toutes les solutions qui existent en France. Il est possible de passer par deux grandes familles comme les niches fiscales financières et les niches fiscales immobilières. Ces deux typologies de solutions permettent d'obtenir des avantages différents avec des conditions différentes également. Il faut étudier tous les détails pour trouver le meilleur moyen de défiscaliser en fonction de vos objectifs et surtout de votre budget.

La liste des niches fiscale immobilières

Défiscalisation dans l'immobilier neuf

Le neuf donne pleins d'opportunités car on a toujours besoin de construire de plus en plus. Et les offres s'avèrent très intéressantes avec la loi pinel ou encore la loi censi bouvard. On profite souvent d'un prix attractif et d'une forte réduction d'impôt. C'est possible d'avoir plusieurs opportunités qui répondent à des objectifs différents. Donc c'est juste à vous de choisir ce qui vous plaît le plus. N'hésitez pas à vous lancer ou à en apprendre plus en lisant la suite de ce site.

Dans le neuf la solution la plus connue est la loi pinel. On achète un bien dans une zone spécifique puis on le loue en respectant des plafonds pour les loyers mais aussi pour les ressources des locataires. On touche un avantage fiscal mais aussi des loyers tous les mois pour une durée d'au moins 6 ans.

Une autre solution souvent négligée c'est le statut LMNP. Si vous loue zun meublé à un particulier et que vous percevez moins de 23 000 euros par an, alros c'est possible de ne pas être imposé sur ces revenus. Une solution simple très avantageuse

Pour finir la dernière solution c'est le loi censi bouvard. Une solution intéressant puisqu'on a pas à s'occuper de la gestion. Vous achetez un bien neuf qui est une résidence de service et ensuite c'est cette résidence qui s'occupe de tout. Cela vaut pour les résidences étudiantes mais aussi pour les résidences de seniors.

Défiscalisation dans l'immobilier ancien

L'ancien possède l'avantage de réaliser des travaux et donc de financer votre plus-value immobilière avec la réduction d'impôt offerte par le dispositif que vous avez choisis. Alors n'hésitez pas à en apprendre plus sur le sujet même s'il est vrai que le neuf est plus rassurant car on ne peut avoir de mauvaise surprise au niveau des travaux. Mais si vous faites venir les bonnes personnes au bon moment vous n'aurez pas de surprise même dans l'ancien. Dans donc les solutions on a le choix.

Une des solutions qui offre la meilleure réduction d'impôt c'est la loi monuments historiques. Car on peut investir sans limite avec l'avantage fiscale n'est pas plafonné. Sachant que l'on défiscalise la totalité de l'investissement, c'est une solution très intéressante. Mais il faut cependant faire des travaux importants avec un architecte des ba^timents de France et conserver son bien pendant 15 ans.

On a aussi la possibilité de tenter la loi malraux qui se rapproche beaucoup de la précédente. Il s'agit aussi d'immobilier ancien d'exception. il faut acheter un bien dans un secteur sauvegardé et réaliser des travaux comme avec la loi monuments historiques. Puis il faudra louer ce bien pendant 9 ans et les travaux sont défiscalisés à hauteur de 22 à 30% en fonction du type de bien.

La loi Denormandie se rapprohce beaucoup de la loi Pinel. On achète un bien ancien éligible (dans une zone précise) et on fait des travaux pour améliorer sa capacité énergétique. Et on peut avoir une très forte défiscalisation et surtout on loue ensuite ce qui génère des revenus supplémentaires. La limite est comme pour la loi pinel et la plupart des solutions à savoir 300 000 euros.

Et pour finir le déficit foncier peut s'intéresser très intéressant. Si vous louer un bien mais que vous faite des travaux qui vous coutent plus que vos revenus, il est possible d'imputer ce déficit à vos impôts. C'est ce que l'on appel le déficit foncier. Une solution facilement accessible qui pousse les propriétaires à faire des travaux.

des économies fait avec les niches fiscales

argent gagné avec les niches fiscales

La liste des niches fiscales financières

Défiscaliser avec les entreprises

Alors dans les niches fiscales financières il faut savoir que la majorité correspond à des solutions assez agressives. C'est-à-dire que vous allez avoir des bénéfices potentiels très importants mais pour des risques plus importants. C'est le cas si vous investissez dans des entreprises via les PEA, FCPI et FIP. Ces solutions permettent d'investir dans des entreprises en europe avec les PEA, dans l'innovation avec la FCPi ou encore des les PME proches de chez vous avec les FIP. Il faut savoir que vous prenez parti prenante du succès d'une entreprise et vous pouvez avoir des retours sur investissement très intéressants. Mais il faut très bien connaître le marché des entreprises dans laquelle vous investissez et être capable d'analyser la solidité de cette dernière.

Défiscaliser avec l'immobilier

Si vous avez envie il est possible d'investir dans l'immobilier, de défiscaliser sans se prendre la tête avec toutes les conditions. Mais comment est-ce possible ? La réponse est simple puisqu'il existe les SCPI et les OPCI qui sont des entreprises de placement. Vous investissez chez elles et ces dernières vont s'occuper d'acheter des biens éligibles à votre place et reverser les bénéfices avec les loyers. Et certaines SCPI visent des solutions de défiscalisation comme les SCPI pinel par exemple. Une bonne solution pour investir sans rien faire.

Défiscaliser avec l'épargne-retraite

C'est une des solutions Les plus connues chez les français avec l'assurance-vie et très sollicitée car elle apporte une forte sécurité mais une très faible rentabilité. Il s'agit de voir ce que vous préférez fixer comme objectif. Mais avant de préparer sa retraite il vaut mieux s'assurer de vivre confortablement pendant sa vie active avant de penser aussi loin. La première étape reste plutôt d'acheter que cela soit en résidence principale ou en investissement locatif. Mais si vous souhaitez vous lancer dans l'épargne-retraite c'est tout à fait possible avec votre banque ou d'autres organismes afin de profiter d'une rente ou d'une sortie en capitale une fois l'âge de la retraite atteinte.

Défiscaliser avec l'assurance-vie

Retour sur l'assurance-vie. C'est un moyen de mettre ses proche sà l'abri du besoin en cas de coup dur. Mais il faut savoir qu'on ne peut retirer cette somme qu'avec des conditions très particulières que l'on ne souhaite pas. Cela peut également être un moyen de défiscaliser un petit peu sur son héritage dans l'objectif d'une futur succession. Mais il faut bien voir avec votre banquier ou conseiller patrimonial comment optimiser votre héritage pour que vos héritiers ne payent pas d'impôts.